deutsch | english (UK) | english (global) | français | italiano | español

Installations solaires: la demande en autoconsommation s'accélère

Les consommateurs suisses sont de plus en plus attirés par les énergies non polluantes et l'indépendance énergétique. Les installations solaires allient une productivité élevée sur le long terme à des coûts de fonctionnement remarquablement faibles. L'exemple proposé par Bracher und Schaub, installateur partenaire TRITEC le montre clairement: la qualité du matériel et l'efficacité du SAV sont des critères décisifs pour le maître d'œuvre.

Électricité solaire: écologique et rentable tout à la fois.

M. Jürg Schaub, gérant de Bracher und Schaub AG, a construit sa première centrale solaire en 1994. Au cours des trois dernières années, ce ne sont pas moins de 75 centrales que son entreprise a installées dans l'agglomération bâloise. «La prise de conscience de la population a énormément évolué: les gens aspirent aujourd'hui à une énergie non polluante et à plus d'indépendance.» nous affirme Jürg Schaub; mais il ajoute: «Il reste cependant à effectuer un gros effort de conviction pour le PV, l'opinion préconçue que l'électricité solaire est chère et rapporte peu restant bien ancrée chez les propriétaires.»

Jürg Schaub propose ainsi de réaliser des analyses gratuites du toit pour convaincre de potentiels client de l'utilité du photovoltaïque. En outre, les démarches relatives à l'obtention des aides à l'investissement, la rétribution unique, apportées par l'État fédéral depuis 2014 pour les petites installations PV sont prises en charge par Bracher und Schaub.

Rétribution unique d'aide à l'investissement:

Les petites installations solaires dont la puissance est comprise entre 2 et 10 kW ne reçoivent plus de rétribution d'injection à prix coûtant (RPC) mais elles sont maintenant éligibles à une subvention unique pouvant atteindre 30 % de l'investissement. Toutefois, seuls les exploitants dont l'installation a été raccordée au réseau après le 1er janvier 2013 peuvent prétendre à cette subvention. En outre, celle-ci s'applique maintenant également aux installations entre 10 et 30 kilowatts. Les exploitants de ces dernières ne seront cependant pas fondamentalement exclus de la RPC, le choix entre cette dernière et la rétribution unique leur étant proposé. L'aide à l'investissement pour les installations mises en service avant le 1er janvier 2013 s'élèvent à un montant de 850 à 1200 Francs par kilowatt.

Autoconsommation: alimentation électrique autonome du foyer.

Un argument prépondérant supplémentaire pour la construction d'une installation PV privée – En Suisse, les exploitants de centrales photovoltaïques peuvent maintenant également consommer l'électricité solaire qu’ils produisent eux-mêmes. Cette réglementation sur l'autoconsommation est maintenant stipulée dans l'ordonnance sur l'énergie et a été mise en application par le conseil fédéral le 1er avril 2014. La réglementation sur l'autoconsommation est également applicable lorsque l'électricité produite sur site n'est pas consommée par le producteur lui-même mais par des tiers (p. ex. par des locataires).

Monsieur Lösch, tout nouveau propriétaire d'une installation solaire de 8,7 kWc sur sa maison individuelle d'Ormalingen (Fig. 1 et 2) était déjà convaincu du potentiel et de l'intérêt du photovoltaïque avant de s'adresser à nous. L'entreprise d'études et d'installation PV Bracher und Schaub a renforcé sa conviction lors de la phase d'offre: «Dans un premier temps, nous avons défini ensemble les objectifs de la production d'électricité solaire et ensuite, Bracher und Schaub nous fait une offre globale clé en main, incluant les démarches de la rétribution unique. Cela s'est passé exactement comme nous l'avions prévu» nous explique Monsieur Lösch. La pose de l'installation s'est ensuite passée sans encombre. Une fois mise en service, l'installation PV a pleinement rempli les attentes de Monsieur Lösch: «L'objectif préalablement fixé de couvrir notre consommation d'énergie électrique tout au long de l'année avec de l'électricité solaire a été entièrement atteint.» Monsieur Lösch souhaite atteindre une totale indépendance et utiliser le plus possible sa propre électricité. Son installation PV produit entre 7'000 et 9'000 kWh par an, ce qui correspond à une économie de 4 tonnes de CO2 environ et couvre plusieurs fois la consommation d'électricité de ce foyer de deux personnes. Et cela sur le long terme grâce aux composants TRITEC de haute valeur qualitative mis en œuvre lors de la construction de l'installation PV.

La qualité offre à long terme un réel sentiment de sécurité.

«C'est pourquoi on reste ébahi» se désole Jürg Schaub, «que le conseil fédéral menace le développement de la production solaire en Suisse avec sa politique de réduction massive des tarifs RPC à partir de 2015, et mette ainsi en jeu la qualité et la sécurité des installations.».Il ressort des documents des procédures de consultation que l'on ne cherche plus qu'à subventionner les installations bon marché à panneaux asiatiques. Jürg Schaub trouve cette situation hautement problématique car elle entraîne non seulement le mépris des consignes de sécurité mais également la construction d'installations au fonctionnement aléatoire et à l'efficacité douteuse synonymes de faible production d'électricité solaire.

Pour ses clients, Jürg Schaub s'engage à mettre en œuvre des composants de haute qualité pour la construction des installations PV, comme par exemple les panneaux de marque du leader coréen LG, les systèmes de montage de l'entreprise PV suisse TRITEC d'Allschwil ainsi que des onduleurs européens et suisses (SMA, Solarmax).

Concernant l'étude-conception, Jürg Schaub fait également appel à des professionnels tels que TRITEC qui, grâce a son excellent support technique lui apporte une aide précieuse lors de la conception et du calcul des installations PV. La sécurité apportée par les prescriptions techniques du bâtiment et les exigences de qualité se voit ainsi accrue.

Finalement, la plupart des installations solaires qu'il construit sur les maisons individuelles habitées par les propriétaires eux-mêmes sont prévues pour une durée de vie minimale de 25 ans.

 

Installations solaires: la demande en autoconsommation s'accélère